Sodexo et Harvard remportent une subvention majeure afin d’étudier la santé des collaborateurs

10 janvier 2017

Accordée pour quatre ans par le National Institute for Occupational Safety and Health (Institut américain pour la santé et la sécurité au travail), la subvention va permettre de financer les recherches sur les relations entre les conditions de travail et la santé des équipes en contact avec le public.

Sodexo et Harvard remportent une subvention majeure afin d’étudier la santé des collaborateurs

Sodexo, leader mondial des services de Qualité de Vie, le Dana-Farber Cancer Institute et le Center for Work, Health and Wellbeing (Centre d’études sur le travail, la santé et le bien-être) de la T.H. Chan School of Public Health de l’Université de Harvard, annoncent ce jour avoir remporté une subvention pour quatre ans visant à identifier et définir de nouvelles méthodes de prise en charge concernant les répercussions des conditions de travail sur la santé et la sécurité des collaborateurs en contact avec le public.

D’un montant de plus de 2,7 millions de dollars, cette subvention est financée par le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH), supervisé par le réseau des Centres américains de lutte contre les maladies et de prévention, dans le cadre du projet Total Worker Health® (TWH).

De plus en plus d’études établissent un lien entre les conditions de travail et l’état de santé des salariés. Par exemple, une situation de stress au travail, caractérisée par des journées longues et un manque de soutien de l’encadrement, est associée à un risque accru de maladies cardiovasculaires et de dépression ; le travail en horaires décalés augmenterait le risque de troubles du sommeil, d’obésité et d’accidents. À leur tour, ces facteurs peuvent générer une hausse de l’absentéisme et du turnover dans les entreprises et donc des coûts supplémentaires pour les employeurs.

Afin de mieux comprendre les défis auxquels sont confrontés ces salariés au quotidien sur le plan de la santé et de l’environnement, des recherches vont être menées dans la région de Boston auprès des collaborateurs de Sodexo en contact avec le public. La première année, les fonds serviront principalement à recenser les facteurs sur lesquels il est possible d’agir en faisant évoluer les méthodes d’encadrement et les pratiques organisationnelles. Par la suite, ils financeront l’application et l’évaluation de pratiques visant à faire progresser la qualité de vie des collaborateurs, par la voie d’enquêtes auprès des salariés et la mise en œuvre de la politique de Sodexo et de connaissances prouvées comme pouvant améliorer la santé de cette population.

Sodexo envisage d’exploiter les conclusions de ces recherches pour formuler des recommandations et mettre en place des évolutions sectorielles qui favoriseront une meilleure qualité de vie pour ses collaborateurs, mais également pour de nombreux salariés dans l’ensemble du secteur.
 


Pour lire le communiqué dans son intégralité, téléchargez le PDF.

Retour à la liste

Contactez-nous

Envoyez vos questions ou demandes de renseignement par email à notre équipe Relations Presse.

HOW DO WE IMPACT QUALITY OF LIFE?

Drawing upon extensive studies on individual perception of Quality of Life combined with 50 years of experience with clients and employees, Sodexo has been able to identify six dimensions of Quality of Life on which our services can have a real and measurable impact.

Icon - QOL Dimension - Ease and Efficiency Icon - QOL Dimension - Health and Wellbeing Icon - QOL Dimension - Personal Growth Icon - QOL Dimension - Physical Environment Icon - QOL Dimension - Recognitino Icon - QOL Dimension - Social Interactions

Nos études

Nos études

Que ce soit à l’université, à l’hôpital, sur une plateforme pétrolière, dans les PME ou en crèche, nos Etudes nous aident à mieuxcomprendre comment la Qualité de vie est perçue dans les organisations d’aujourd’hui.